20 novembre 2018

Voir jaune/Sour yellow

Pour passer on nous a demandé de sortir un gilet jaune et de le poser en évidence sur le tableau de bord.
J'ai refusé.
Je me suis fait traiter de connasse.
J'ai été tentée de descendre de la voiture et de la laisser aux manifestants.

We've been asked to show our yellow vest on the dashboard to have the right to drive.
I refused.
Someone called me a stupid bitch
I thought for a while to get out of my car and leave it to the demonstrators.

18 novembre 2018

Enc.../Fag...

Madame,
Comme l'ont constaté mes vikings, mes oreilles ne sont pas pudiques. Je me permets néanmoins de vous signaler que l'exposé de votre goût immodéré pour la sodomie n'avait pas du tout sa place dans l'échange professionnel que nous avons eu toutes les deux, dans la mesure où je n'exerce pas comme proctologue ni comme gastro-entérologue.
Je laisse à votre appréciation l'usage du gravier ou même du sable dans les pratiques qui attisent votre enthousiasme, chacun est en droit d'avoir les loisirs de plein air qui lui conviennent. J'apprécie moi-même grandement de visiter des jardins joliment dessinés, où on trouve les deux revêtements sus-cités.
Je comprends néanmoins que vous soyez fâchée d'avoir le sentiment d'être lésée.

Madam,
As my kids know very well, my ears are not modest. May I point you claiming you're fond of sodomy was not very professionnal in our talk, as I'm neither a proctologist or a gastroenterologist.
I let you appraise gravel or sand practicing what you enjoy so much, everybody can choose their outdoor hobbies. For me, I really enjoy visiting well-designed gardens, where you can find both materials you talked about.
Anyway, I understand you're upset with the prejudice you think we've done to you.

16 novembre 2018

Frugalité/Frugality

- Tu me fais rire.
- femme qui rit, à moitié dans mon lit.
- il faut trouver comment y attirer l’autre moitié, maintenant.
- vu que j’ai pas de gros besoins, une moitié suffira.
Mais moi, je ne sais pas me couper en deux.

- You make me laugh.
- the woman's laughing, she's half in my bed*.
- now, you have to find how to put the other half.
- My needs are low, half would do it.
But I don't know how to divide myself in two parts.

* french humour, might work.

14 novembre 2018

Mortelle tendance/Deadly hype

Viking n°2:
- la mort, c'est hype.
- pardon ?
- regarde Johnny Hallyday, depuis qu'il est mort, il est au sommet de sa carrière.

Viking n°2:
- dead is the new hype.
- what?
- See Johnny Hallyday, since he's dead, he's at the top.

12 novembre 2018

Câlin à la demande/Free hug

- ça va ?
- bof.
- tu veux un câlin ?
- oui.
- à tes risques et périls alors.
- ?
- je sue et j'ai besoin d'une bonne douche, mais je t'aime, maman. Si tu veux un câlin maintenant, je te fais un câlin maintenant.

Viking n°2 fait des câlins même après avoir sué deux heures au baseball.

- you're fine?
- nah.
- you want a hug?
- yes.
- your choice.
- ?
- I'm sweaty and I need a shower, but I love you, mum. If you want a hug now, you will have a hug now.

Viking n°2 gives free hugs even after two hours sweating at baseball.

24 octobre 2018

Attendez/Wait

Pas d'articles ces jours-ci, je suis (re)tombée au 18ème sous-sol.

No more posts these days, I fall (again) to the 18th basement.

22 octobre 2018

A la place du cœur/A place in my heart

Vous m'avez accompagnée depuis que j'ai quitté mon anneau. Vous avez réjoui ma chair, partagé mes rires.
Vous avez pris de mes nouvelles quand mon lit n'accueillait plus que des douleurs et pas vous.

Merci de m'avoir dit que vous n'aurez pas d'autre maîtresse. Ce n'est pas vrai, et je vous souhaite des attentions aussi soutenues que le furent les miennes.
Merci de cette amitié, maintenant que nos peaux se font étrangères, cela dit bien que nos esprits sont frères.
Merci de votre tendresse et de votre constance. On nous dit volages, nous ne nous sommes jamais fait défaut.
Merci de tout ce que vous avez posé de beau sous mes yeux, dans mes oreilles et sous mon front.
Merci pour les joies que vous m'avez offertes, en collier, pour ces perles de rires et les pépites de vos phrases.
Nous avons échangé plus que du plaisir, il en reste quelque chose.

You went with me since I left my ring. We enjoyed each other and shared laughes.
You ask for news when my bed was full of hurting flesh, and empty of you.

Thanks for telling me you won't have another mistress. It's not true, and I wish you attentions as intense as mine were.
Thanks for your friendship, now our skins become strangers, it tells our spirits are brothers.
Thanks for your tenderness and your consistency. They say we're fickle, we've never disappointed each other.
Thanks for all the beauty you put under my eyes, in my ears, and on my forhead.
Thanks for joys you gave me, like a necklace, for these laughes like pearls, for these words like gems.
We shared more than pleasure, there's still something to take, here.

20 octobre 2018

L'âge de nylon

"- Alors, dit-il, si je perdais mes cheveux ou si je prenais du ventre... ou s'il m'arrivait un accident, ou si, simplement, il y avait la guerre et que je rentre défiguré ?...
- Toi... Martine s'écarta un peu de lui. Toi, tu es le commencement et la fin. Toi, tu pourrais te rouler dans l'ordure... Je te laverais."

"- So, if I lost my hair, or if my belly grewed... or if I had an accident, or if, simply, war happened, and I came back face-scared?..
- You... Martine slightly moved away from him. You're the beginning and the end. You, You could roll in the dirt... I would wash you."

Roses à crédit, Elsa Triolet

18 octobre 2018

Cuisine de saison/seasonal cooking

Viking nº1 vient rôder dans la cuisine.
- tu prépares quoi ?
- de la soupe de citrouille.
- alors on est vraiment en octobre.

Viking nº1 is hanging around in the kitchen.
- what are you cooking?
- pumpkin soup.
- it’s so october, isn’t it ?

16 octobre 2018

De proche en proche/

- On va à la piscine ?
- OK.

- il y a un film qui sort sur Marie Stuart, on va le voir ensemble ?
- OK.

- tu es allée chez le coiffeur ?
- oui.
Mais il ne m’a même pas fait payer pour trois coups de ciseaux, et personne d’autre dans mon entourage ne l’a remarqué. Tes attentions sont pleines de charme. Vraiment. J’ai hâte d’aller au cinéma avec toi.

- let’s to to the  swimming-pool.
- OK.

- there’s a movie on Mary Stuart’s life, se should go and watch it.
- OK.

- you went to the hair-cutter.
- yes.
And he didn’t make me pay for three cuts and nobody else around me took notice. Your attentions are full of charm. Really. I’m eager to go to the cinema with you.